Émile Driant naît le 11 septembre 1855 à Neufchâtel-sur-Aisne (02). Après des études brillantes au lycée de Reims, il intègre Saint-Cyr en 1875. Deux ans plus tard, il entame une carrière militaire des plus méritantes. Gendre du général Boulanger, écrivain sous le pseudonyme de Danrit ou capitaine Danrit, député de Nancy, il reprend le service au début de la Première Guerre mondiale. Il meurt à Verdun, au Bois des Caures, à la tête des 56e et 59e bataillons de Chasseurs à Pieds, en février 1916.

Le monument est composé d'une stèle comportant un médaillon en bronze signé du sculpteur Charles Mary (1931). L'architecte est Delioss, Le monument a été inauguré en 1932.

A lire :

- Wikipédia

- Les Amis du Musée Driant

- e-monument.net

Colonel Driant - Son Monument à Neufchâtel-sur-Aisne

.

Colonel Driant - Son Monument à Neufchâtel-sur-Aisne
Colonel Driant - Son Monument à Neufchâtel-sur-AisneColonel Driant - Son Monument à Neufchâtel-sur-AisneColonel Driant - Son Monument à Neufchâtel-sur-Aisne
Cliquez sur les photosCliquez sur les photos
Cliquez sur les photosCliquez sur les photos

Cliquez sur les photos

Colonel Driant - Son Monument à Neufchâtel-sur-Aisne
Colonel Driant - Son Monument à Neufchâtel-sur-Aisne
Colonel Driant - Son Monument à Neufchâtel-sur-Aisne
Retour à l'accueil