Quentin Roosevelt : les lecteurs de ce blog en ont déjà entendu parler car il a donné ses traits à l'un des trois soldats qui surplombent le monument ossuaire de la Ferme de Navarin entre Souain-Perthes-lès-Hurlus et Sommepy-Tahure, sur l'ancien front de Champagne (Voir ICI)

Le sculpteur Maxime Réal Del Sarte l'a représenté en mitrailleur mais Quentin Roosevelt était en réalité un aviateur !

Revenons sur son histoire : il naît le 19 novembre 1897, son père n'est autre que le 26e Président des Etats-Unis, Theodore Roosevelt, qui exercera cette fonction de 1901 à 1909. C'est aussi un lointain cousin du Président Franklin Delano Roosevelt (Président des USA de novembre 1932 à avril 1945).

Quentin est le cadet des cinq enfants du couple Roosevelt. Très tôt il montre une grande attirance pour la mécanique. En août 1909 au cours d'un voyage en Europe avec sa famille, il assiste à la Grande Semaine d'Aviation de Reims (ville précurseur en matière de meetings aériens). C'est pour lui une révélation. 

En avril 1917 lors de l'entrée en guerre des Etats-Unis, Quentin qui est à Harvard informe ses parents de son intention de s'engager pour devenir pilote de chasse. En juillet 1917 il est formé à l'école d'aviation de Mineola, formation qui sera complétée ensuite en France à l'école d'aviation d'Issoudun dans l'Indre. Le 18 juin 1918 il est engagé à la 95e escadrille aéroportée du 1er groupe de chasse américain. Le 24 juin 1918, après de nombreux vols, il est nommé dans un secteur "chaud" près de Paris. Il écrit : "Enfin je suis au front et je suis heureux !"

Le 14 juillet 1918 la situation du secteur de Château-Thierry est extrêmement dangereuse. L'aviation allemande a des ordres très stricts pour empêcher et neutraliser toute tentative d'observation et de reconnaissance  sur la ligne de front : la grande offensive allemande le "Friedensturm" est prévue pour le lendemain 15 juillet !

Le 14 juillet, l'unité de Quentin basée à Saints près de Château-Thierry, décolle tôt le matin. La mission de l'escadrille est de couvrir un avion d'observation qui prend des photos derrière la ligne de front. Les 5 avions américains se retrouvent bientôt face à une formation de 7 Fokkers allemands. Devant le grand nombre d'avions ennemis, le lieutenant Buford qui commande la formation américaine décide de cesser le combat. Il aperçoit un avion Nieuport en difficulté attaqué par trois Fokkers, et qui apparemment a été touché. Le combat a duré cinq à six minutes.

Le Nieuport 28 du lieutenant Quentin Roosevelt s'est écrasé derrière les lignes allemandes. Il n'avait pas 21 ans. Les Allemands vont l'enterrer là où il est tombé, à Chamery (hameau de Coulonges-Cohan) dans l'Aisne, avec tous les honneurs militaires. Quelques jours plus tard les troupes américaines libèrent le secteur de Chamery et découvrent la tombe de Quentin. Ses parents ont souhaité qu'il repose là où il est tombé et les autorités ont respecté ce souhait.

Au début de l'année 1919 sa mère viendra s'y recueillir. Après la mort de son mari, Mme Roosevelt souhaita érigé un monument "d'utilité publique" dans le but de remercier les habitants de Chamery qui entretenaient la tombe de son fils. L'ancien abreuvoir fut donc transformé en fontaine publique à la mémoire de Quentin Roosevelt.

Le 22 septembre 1955, les restes du pilote furent transférés au cimetière d'Omaha-Beach où il repose à côté de son frère aîné, le général Theodore Roosevelt décédé en Normandie en 1944.

Liens :

- Aérostèles.net

- France Revisited.com

- Sites Militaires du Tardenois

Chamery - La Fontaine Quentin-Roosevelt
Chamery - La Fontaine Quentin-Roosevelt
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.

Cliquez sur les photos.

La citation de Teodore Rossevelt figurant sur la fontaine : "Only those are fit to live who are not afraid to died"  (Seuls ceux qui sont aptes à vivre n'ont pas peur de mourir).

Chamery - La Fontaine Quentin-Roosevelt
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.

Cliquez sur les photos.

Chamery - La Fontaine Quentin-Roosevelt

La tombe n'existe plus puisque l'aviateur repose aujourd'hui avec son frère dans le cimetière américain de Colleville-sur-Mer en Normandie (Omaha-Beach) auprès de son frère aîné Theodore Roosevelt Junior mort en France pendant la 2e Guerre Mondiale.

A son emplacement il y a une stèle que je n'ai pas eu le temps de chercher mais vous pouvez voir des photos sur le site Aérostèles.net : cliquez ICI

Cliquez sur les cartes postales
Cliquez sur les cartes postales
Cliquez sur les cartes postales
Cliquez sur les cartes postales
Cliquez sur les cartes postales

Cliquez sur les cartes postales

Le monument-ossuaire de la Ferme de Navarin : Quentin Roosevelt est à droite en mitrailleur américain, au milieu le grenadier a les traits du général Gouraud et à gauche le sculpteur a représenté son frère, Serge Réal del Sarte, tué au Moulin de Laffaux, sur le Chemin des Dames.

Rappelons que ce monument est considéré par les spécialistes (dont  Anette Becker) comme l'un des plus beaux et des plus émouvants de la ligne de front.

Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.

Cliquez sur les photos.

Chamery - La Fontaine Quentin-Roosevelt
Retour à l'accueil