Ce monument aux morts situé au sud de la nef de l'église paroissiale est une œuvre originale par sa composition.

Il met en scène une jeune femme en pleurs devant une croix plantée dans le sol. C'est une allégorie de la commune, symbolisant à la fois la mère, la sœur, la fille d'un soldat tué au combat, qui traduit l'immense douleur des familles et proches des disparus.

La particularité de ce monument réside dans sa composition, puisque le sculpteur rémois Edouard Sediey utilise le tertre artificiel pour simuler un cimetière provisoire avec ses croix blanches plus ou moins bien fichées dans le sol sur lesquelles sont gravés les noms des enfants de la commune morts pour la France.

Le monument fut inauguré en 1925.

Sources :

- "Cimetières militaires et monuments aux morts de la Grande Guerre" collection Itinéraires du Patrimoine, n° 288.

- cndp.fr/crdp-Reims

Sillery - Le Monument aux Morts
Sillery - Le Monument aux Morts

Photo / Montage © Béatrice Keller

Retour à l'accueil