Le village d’Époye est situé sur la route de Luxembourg, entre Reims et Pontfaverger-Moronvilliers. C'est un des villages au nord du département de la Marne, en direction des Ardennes, qui fut occupé par les Allemands pendant toute la durée de la Première Guerre Mondiale.

Le monument se trouve sur l'axe principal traversant le village, à la sortie d’un virage serré et en contre-bas de l'église.

De conception simple, il exprime toute la tristesse provoquée par la guerre avec cette paysanne le visage penché, se tenant la tête. C'est une stèle "à la Deuillante" du marbrier Rombaux-Roland de Jeumont (Nord) dont on retrouve de nombreux exemplaires en France et dans la Marne (Isles-sur-Suippe et Baye). Cette scène sculptée dans la pierre témoigne de la douleur de l’immédiat après-guerre. Au pied de l’arbre repose un casque, celui d’un disparu, sans doute son fiancé ou son époux.

L'auteur est méconnu et la date d'inauguration aussi, pourtant l'événement a été photographié. Le socle du monument a été restauré et recouvert de marbre certainement dans les années 2000.

A lire : Monuments aux Morts Pacifistes.fr

Pour voir des photos du monument avant sa modification, cliquez ICI : cndp/crdp-reims.fr

 

Epoye : Stèle à la Deuillante
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.

Cliquez sur les photos.

 

L'inauguration.

L'inauguration.

A côté du monument on voit une petite stèle en hommage au soldats du 9e R.I. de Normandie tombés dans la région en juin 1940.

Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.
Cliquez sur les photos.

Cliquez sur les photos.

Epoye : Stèle à la Deuillante
Retour à l'accueil